• La radiographie


    Les rayons X jouent un rôle important dans la médecine vétérinaire et, de nos jours, la plupart des cabinets possèdent leur propre équipement. Dans le cas contraire, vous aurez à apporter votre animal dans un centre spécialisé pour le faire radiographier. On croit souvent que les rayons X servent seulement à détecter les problèmes osseux, mais ils permettent également de diagnostiquer certaines affection des tissus mous.

    Pour radiographier un chat, on procède de la même façon que pour un être humai, sauf que le chat doit en général être immobilisé, tout faux mouvement risquant de voiler le cliché. Votre vétérinaire devra donc peut -être entraver, endormir, ou placer votre chat sous anesthésique générale.

    LE SAVIEZ - VOUS?

    ?La radigraphie permet également d"examiner le système circulatoire. Pour cela, on injecte au chat une teinture à base d'iode.

    ?Les tenues de protection que portent les opérateurs sont très lourdes, car elles sont à base de plomb, que les rayons X ne peuvent détecter.

    ? Les membres du personnel médical portent des badges en film sensibles, pour savoir à quelle quantité de radiation ils ont été exposés. Les limites de sécurité sont fixées par des normes officielles.

    Il est également important de positionner le chat correctement et de prendre des clichés sous deux angles différents pour obtenir une vue claire de la partie du corps étudiée.

    Le cliché est placé dans un support qui indique où se trouve la gauche et la droite, pour pouvoir orienter la radio, une fois celle - ci développée. Le film, placé directement sous le faisceau de rayon X pour éviter toute distorsion, se trouve en général à plat sur la table de radiographie, le chat reposant dessus.

    PRECISION SUPPLEMENTAIRE

    Mettre l'accent sur la zone étudiée permet de se faire une meilleure idée du problème. Pour cela, on fait appel à des milieux de contraste, qu'on divise en deux groupes : un milieu de contraste " négatif", comme l'aire,produit une impression sombre sur le film et peut - être utile quand on examine la vessie ou le colon, tandis qu'un milieu de contraste " positif", comme le sulfate de baryum, apparaît sous formes de zones blanches sur le cliché. Le baryum permet de mettre en évidence les obstructions du sytème gastro - intestinal.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :