• Les chats et la guerre


     
    Bon nombre de chats ont été les fidèles compagnons de soldats ou de civils aux prises avec les horreurs de la guerre. Des félins dévoués ont permis de sauver des vies humaines ou de retourner des situations dramatiques. Ils ont fait preuve de sang-froid sous le feu et on même aidé à attaquer l'ennemi. On les a utilisé pour détecter les gaz toxiques, et on dit que certains d'entre eux pressentaient les attaques aériennes.

    Il existe bon nombre d'anecdotes concernant les hauts faits de certains chats en temps de guerre, dont quelques-unes qui valent la peine d'être racontées.

    SEBASTOPOL TOM

    Le chat Sébastopol Tom a sauvé la vie de plusieurs soldats russes pendant la guerre de Crimée. Les Russes défendaient alors le port de Sébastopol, sur la mer noire, et ce chat tabby vivait avec un groupe de soldats assiégés, pendant que les forces anglo-françaises bombardaient la citadelle. Les rations venant à manquer, le chat mena les soldats affamés jusqu'à des réserves de nourriture.


     

    CHAT - COURAGE
    Simon était un chat noir et blanc qui appartenait au capitaine d'une frégate britannique bloquée sur le fleuve Yangzi Jiang par des troupes chinoises hostiles, en 1949. Un obus tua le capitaine et blessa le chat, mais celui - ci ignora les tirs de barrage qui s'abbattaient autour du navire et continua à faire la chasse aux rats qui menaçaient les rations de l'équipage. L'intrépide félin devint vite célèbre parmi les soldats. Considéré comme un héros, des cadeaux et des télégrammes lui furent adressés quand le navire endommagé regagna Hongkong. Il reçut même une médaille, décernée à titre posthume pour son courage.

     

    CHAT SANS PEUR

    Tom survécut aux neuf mois que dura le siège, en rampant sous les ruines et en évitant les tirs de canon pour trouver sa pitance. En menant les soldats de la garnison russe, encerclée par les forces britanniques et françaises, à des réserves de nourriture, il leur sauva la vie.

    Quand la ville se rendit, un officier anglais du 6e rgt de dragons trouva le chat tabby dans une cave poussiéreuse, assis entre deux russes blessés. Il était couvert de crasse, mais semblait peu affecté par le chaos environnant.

    SAUVETEUR FELIN

    Plusieurs officiers remarquèrent que le chat et ses compagnons semblaient bien nourris. Ils comprirent vite la situation quand le chat les mena à ses réserves secrètes.

    Les Britanniques bénéficièrent donc, eux aussi, de l'aide du chat, qui aida ainsi les deux camps à trouver des vivres providentiels.

    Tom fut adopté par le régiment qui l'avait découvert et vécut avec les officiers. Ce héros de la guerre de Crimée resta avec les dragons et devint la mascotte adorée.

     

    LE SAVIEZ - VOUS?

     ? On pense que les Perses emportaient des chats avec eux quand ils se battaient contre les Egyptiens : sachant que leurs ennemis vénéraient ces félins, les Perses pensaient qu'ils ne les attaqueraient pas.

    ?Plus de 500 chats britanniques ont été utilisés en France et dans les Flandres pendant la 1ere guerre mondiale pour détecter les gaz toxiques sur le front. Quand un chat s'effondrait, les troupes savaient qu'une attaque était imminente.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :